Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 00:41

Olivier et PatrickQuand j’ai pris l’avion, il y a deux semaines, j’étais loin d’imaginer que Patrick et Olivier me préparaient la plus belle des rencontres. Patrick mon compagnon et mes amis proches ne sont pas sans connaître la passion qui m’anime à l’évocation des aventures d’Olivier Aubert mon Mentor, qui, comme je le confiais dans l’un des premiers posts de Flying and Travelling, est  un peu l’instigateur de ce désir de voler.

Au fil du temps, Olivier est devenu un ami, un confident. Nous échangeons régulièrement par e-mail, mais à part une brève entrevue à un festival, nos chemins ne se sont jamais croisés.

Son arrivée programmée ce soir pour une rencontre sur ma base m’a tout à coup donné des ailes. Concentrée à 300%, je veux être au top-niveau face à mon idole ;o)
Michel en est le premier surpris : « Tu as mangé du lion ce soir !», lâche-t-il  après une bonne vingtaine de touch-and-go irréprochables. Il me félicite. J’ai mérité une courte balade dans les environs, histoire de relâcher un peu les muscles et la concentration non stop que nécessite ce genre d’exercices en boucle.

Le Patrol est arrivéA mon retour, dès l’intégration sur la piste je remarque que le Patrol blanc d’Olivier est arrivé. Il va donc falloir se poser devant un comité d’accueil plutôt prestigieux… Comme s’il lisait dans mes pensées Michel ajoute « Il ne faut pas le rater celui-là, moi je garde les bras croisés, je ne fais rien…»

A partir de là tout doit s’enchaîner comme il faut. La tête ordonne méthodiquement, les gestes ne me trahiront pas. La voix de Michel est  rassurante. Le vent s’est arrêté, le temps aussi. Seuls comptent la finale, la vitesse, le point d’aboutissement, éternellement long à atteindre…concentration, ne rien penser d’autre que cet atterrissage qu’il faut impérativement réussir. Rester concentrée jusqu’à la fin, deviner le moment où les roues vont toucher le sol en une caresse du ciel à la terre et ramener enfin la barre à soi, freiner doucement, jusqu’au moment où je peux enfin tourner la clef de contact.

Olivier se tient à quelques mètres de moi, souriant. La Responsabilité me dicte d’attacher consciencieusement   ma barre, mais de l’autre côté, l’Ego danserait bien une petite gigue !!! Je serais petitement heureuse si je pouvais dire combien je le suis !

A peine le temps de me remettre de mes émotions et quelques mots échangés, que vient à Michel une idée de génie «Nadine, tu l’emmène  faire un tour ?».

Damned !!! mais ce n’était pas prévu cela !!! C’est que je n’ai jamais eu de passager moi et puis je ne suis pas relâchée... et puis comment dire...ce n’est pas un individu lamda pour moi ce passager là !!!

Olivier Aubert et Nadine

 

 

La photo-souvenir

J’essaye bien d’avancer l’idée qu’Olivier a peut être envie de piloter, mais celui-ci a déjà disparu chercher  son blouson.
Devant ma tête déconfite Michel sourit : « Bah quoi, tu n’es pas contente ?  Tu fais exactement comme si c’était moi et voilà..» Olivier réapparait les yeux rieurs et s’installe sans hésiter à l’arrière de l’appareil alors que j'enfile mon casque. « Tu vois comme j’ai confiance en toi, je n’ai pas de casque » fait-il remarquer. VIP oblige, pour une fois Michel fermera les yeux et autorisera cette exception sur sa base.
Une photo souvenir de l’instant, et c’est parti pour un petit vol jusqu’à Champenoux. Opérations vitales, décollage, tout est correct. C’est à ce moment là que la liaison intercom choisi de devenir muette. Plus de contact avec Olivier qui derrière connecte et déconnecte sans succès. Je lui demande si ça va pour lui ? il lève un pouce. Lui me reçoit bien. Aucune explication…  L'Absence du casque ?!?

Nous continuerons ainsi la balade, moi monologuant quelques infos géographiques et impressions en vol et Olivier soulevant mon écouteur de temps à autre pour me parler. Seule cette fois avec ma Responsabilité et mon Ego pour ramener au sol sans problème l’appareil et son précieux passager. Mission accomplie !

 Carnet de vol 2011 :
le 14 juin  (avec Michel) : 45 mn

(avec Olivier) : 30 mn

 Total : 7 h 05


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories