Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 21:51
Dimanche 5 juillet 2009
Durée du vol  :  1 h


8 h 45 à ma montre. Arrivée sûrement un peu tardive, l'activité thermique et ses turbulences sont arrivées avant moi et vont rendre l'exercice très intéressant.




Comme précédement, nous reprenons les tours de piste. Hauteur demandée aujourd'hui 450 ft. Ce matin suivant les champs survolés (colza mûr ou forêt verte) nous prenons ou perdons de l'altitude irrégulièrement. J'ai l'impression  de faire du yoyo. Sur la forêt une ascendance nous soulève et nous abandonne : nous replongeons de 30 pieds d'un coup. Je dois constamment veiller sur l'alti et jouer avec l'accélérateur pour essayer de maintenir mon palier. Dernier virage.

Je regarde mes repères sur l'alti et soigne ma finale puis interroge Michel pour valider le moment de passer au ralenti, on laisser voler et prise de vitesse, pas assez et je dois me battre avec ma barre pour poser soft.

Nous enchaînons ainsi les tours de pistes, avec des atterrissages encore longs et parfois approximatifs mais déjà bien meilleurs que ceux que je faisais jusqu'alors.

Plus nous avançons sur l'heure plus les tours deviennent sportifs. J'ai senti que ce dernier atterrissage était plutôt piloté du siège arrière ;o) et je le fais remarquer en riant à Michel. Il me confie qu'on va s'arrêter là pour rester sur de bonnes impressions et me propose de passer à la place du passager pour un dernier tour de piste.

Assise confortablement en place arrière, j'observe l'exemple d'un tour de piste tel que mon instructeur l'attendrait de moi.
Après quelques heures d'utilisation de mon appareil, je le confirme : ce Combo DTA correspond exactement à ce que j'attendais d'un ulm.

La machine idéale pour apprendre à voler et se faire plaisir en toute sécurité. En tant qu'élève, ce qui est formidable, c'est qu'elle met bien en confiance avec ses réactions non brutales, son contrôle des commandes facile et à portée de main, son maniement aisé.

Concernant  l'atterrissage, les approches sont quand même beaucoup plus faciles physiquement pour moi avec cette aile. Le démarreur électrique aussi est bien apppréciable
(bien que j'espère arriver un jour à le démarrer au lançeur aussi) et l'appareil est confortable (idem à l'arrière). Au niveau des jambes, les commandes aux pieds sont à la bonne longueur, ajustée à mon gabarit. Vraiment le luxe et le confort cette petite machine. Je peux vous dire que je l'ai adopté tout de suite mon beau Combo.

Michel était content de cette leçon et moi j'ai encore beaucoup appris aujourd'hui... Je sens que ça rentre. Le jour où je serai capable de poser joliment mon ulm toute seule et en toute sécurité s'approche inexorablement ;o)


   Air Loisirs    Flying croco  Vol à vue    Total Cumul
Ecolage    18 h 45   5 h 00 23 h 45   33 h 45
Balade 6 h 05    3 h 10 (essai 45mn) 10 h 00

 


Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 21:01
Samedi 4 juillet 2009
Durée du vol  :  1 h


J'ai préparé un pique-nique et j'arrive à 20 heures en compagnie de Patrick, de Pierre et de Wanda, des amis qui voulaient me voir voler sur mon aéronef préféré !

Le premier atterrissage sera... dans la lignée de beaucoup d'atterrissages précédents : calée au fond de mon siège, je ne pense pas à accompagner avec le corps le mouvement de la barre et me prive de sensations qui m'aideraient à ressentir le positionnement des roues au moment du toucher... Allez, on repart pour un tour, à 300 pieds " Faudrais que je pense donc à bien me positionner en avant à l'atterro..."

Décollages :
Depuis que j'apprends à décoller gaz au pied, j'ai aussi contracté une fâcheuse tendance à ne pas compenser l'accélération avec l'autre pédalier, ce qui me dévie légèrement de mon axe au roulage, et comme je dévie, mon regard se porte sur l'endroit où je dévie... et accentue encore un décollage désaxé... "Il faut fixer un point de repère en face, ne jamais regarder où l'on va mais regarder où l'on veut aller" me rappelle Michel. Il m'a intallé un deuxième jeu de commandes à l'arrière pour m'éviter de trop me focaliser sur ce problème de pédalier. Ca va mieux...

Atterrissages :
L'arrondi est correct, mais je ne termine pas bien mon mouvement vers le sol pour poser doucement et Michel corrige le tir... tantôt c'est trop tôt, tantôt ce n'est pas assez. Allez, hop, on recommence. J'en fais quelques uns pas trop mal, mais d'autres franchement trop hésitants, avec incidence fermée après le freinage, pas bien dans l'axe... Bref, il y a encore un peu de boulot mais on y est presque. Et aussi après chaque tour de piste, je me fais mon bilan "Je crois que c'était mieux au tour d'avant.. faut que je pense à ceci, et puis à cela... à mes pieds, à mes bras, à ..."

Debriefing du jour :
Ma prévol est à revoir, suivant une méthodologie plus rationnelle. Atterrissage et décollages trop "cérébraux", au détriment des perceptions. Il me reste à être plus "sûre" et plus régulière, et je dois essayer maintenant de piloter au feeling ma machine.

 

   Air Loisirs    Flying croco  Vol à vue    Total Cumul
Ecolage    18 h 45   4 h 00 22 h 45   32 h 45
Balade 6 h 05    3 h 10 (essai 45mn) 10 h 00

 

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 16:20
Jeudi 2 juillet 2009
Durée du vol  :  1 h


De retour enfin au club, après de 2 mois d'absence sans pouvoir voler !
Je fais ma prévol et s’en perdre un instant m’installe aux commandes du Combo.

Comme chaque soir cette semaine le ciel est chargé d’orage et hésite à rejouer ce scénario de série noire qui ne plaît guère aux amateurs de vol ultra léger. On va ouvrir l’œil sur les nuages qui se composent et se décomposent au loin, et sans s’éloigner de la piste allons commençer sans trop tarder un cours d'une heure.

Je me place vite dans l’axe de piste… quand j'entends dans le casque :

« Vous ne faites pas les actions vitales aujourd’hui ? »
Bon, ça commence bien… dans mon impatience, j’ai complètement zappé cette vérification très importante à faire juste avant le décollage.

Alors ok, retour à la case départ, et perpendiculaire à la piste, on reprend ensemble la méthode de l’A.C.H.E.V.E.R..

 

L’A.C.H.E.V.E.R. est une procédure de sécurité effectuée en bout de piste avant de décoller. Cette procédure comprend un certain nombre de points à vérifier sur la machine et sur l'équipement des passagers pour permettre le déroulement du vol dans de bonnes conditions. Cette liste est à apprendre par coeur et à effectuer minutieusement.

Voici la
signification de cette abréviation mnémotechnique :

A : Accrochage (ceinture bouclée, casques attachés + passager, poches fermées, mât, chariot)
C : Commandes (bon débattement en roulis et tangage),

H : Hélice (pas de vibration), Huile (bonne température)
E : Essence (niveau suffisant)
V : Vérification de l'instrumentation, test des doubles allumages en coupant les coupe-circuits l'un après l'autre (, test plein gaz en tenant les freins, altimètre à zéro, niveau essence)
E : Environnement (aucun obstacle matériel ou humain dans le périmètre de déplacement, vérifier la manche à air pour jauger le vent)
R : Radio (bon fonctionnement, contrôle)

Ceci fait, nous pouvons maintenant tout à fait décoller ;o)
Enfin... nous voilà en l'air... quel plaisir ce vol estival
!

   Air Loisirs    Flying croco  Vol à vue    Total Cumul
Ecolage    18 h 45   3 h 00 21 h 45   31 h 45
Balade 6 h 05    3 h 10 (essai 45mn) 10 h 00

 

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 23:00

C'est le plus grand rassemblement international de montgolfières au monde, Lorraine Mondial
Air Ballons 2009 aura lieu du 24 juillet au 2 août à Chambley
(Meurthe et Moselle).



Comme à chaque édition (tous les 2 ans) vous me croiserez peut être, me faufilant  au pied de ces mastodontes (c'est interdit normalement), la tête en l'air et la caméra au poing, le regard émerveillé, et surtout l'envie furieuse de m'envoler avec l'une d'elles.

Pour vivre un petit moment de grâce, de beauté absolue, où le temps semble suspendu, voler dans un arc en ciel de couleurs entre ciel et terre, au-dessus de la campagne lorraine...

JE LANCE DONC  ICI L'APPEL : Aérostiers ! si vous cherchez une compagne de voyage, je serai votre passagère clandestine ;o)

Laissez-moi un message sur mon blog, un sms, un mail, un signe... faites-vous connaître ici et je vous accompagne au bout du monde ou au pire au bout de la piste d'envol ! :o)

A noter aussi pour tous ceux que cet événement intéresse, qu'à l'occasion du 20ème anniversaire du Lorraine Mondial Air Ballons, la ligue lorraine de vol à voile organisera aussi les premiers masters internationaux de voltige planeurs. Les dix meilleurs mondiaux seront présents à Chambley pour une féérie d'arabesques dans les airs sur des planeurs de haute compétition, munis pour l'occasion de fumigènes. 

Une rencontre aéronautique à ne pas manquer.

Renseignements et programme complet sur : www.pilatre-de-rozier.com

Repost 0
Published by Nadine
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 01:30

La vidéo est visible sur YouTube jusqu'au 14 juin !
Ici : link
Repost 0
Published by Nadine - dans VIDEO
commenter cet article
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 19:09
14 heures de vol devant moi, mais en passagère d'un gros boeing... Je quitte la France pour un mois, le temps de suivre  la construction de mon projet d'hôtel TACACORI Ecolodge à Alajuela au Costa Rica.
Une visite virtuelle : http://www.tacacori.com/
Et pour ceux qui veulent patienter en me lisant sous une autre facette, mon autre blog, une fenêtre ouverte sur mes activités (plus terre à terre) en Amérique Centrale   http://tacacori.over-blog.com/ 
Je vous ramenerai quelques photos de mon pays de prédilection : Le Costa Rica.
Kiss et à bientôt sur Flying and Travelling !
Nad
Repost 0
Published by Nadine
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 20:33

Yann Arthus-Bertrand nous emmène dans un voyage inédit autour de la planète. Avec ses images magnifiques, HOME nous fera saisir les relations que nous entretenons avec notre terre.
Il nous donnera à voir, dans un même mouvement, les richesses qu'elle nous offre et l'empreinte dont nous la marquons, afin de nous inciter à la préserver.

Ce film se présente comme un carnet de voyage fait uniquement d'images aériennes.
Du ciel, on peut suivre les cours d'eau, le sens des routes, embrasser d'un regard une situation qui se révèle alors dans toute sa complexité sans autre besoin d'explication.
"Donnez-moi un point d'appuis et je soulèverai le monde" dit Archimède.

Le point d'appui est ce regard. En prenant de l'altitude, parce que notre monde se donne alors à voir autrement, sous un jour que nous ne connaissons pas, ce film nous invite à une nouvelle prise de conscience. Il nous invite à nous arrêter un instant pour regarder notre planète, ce que nous faison de ses richesses, de sa beauté.

NE RATEZ PAS !


Repost 0
Published by Nadine - dans VIDEO
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 11:00

Jeudi 7 mai 2009
Durée du vol  :  1 h


Aujourd’hui, j'aurais bien aimé aller me promener au dessus des champs, mosaïques géantes colorées du jaune du colza, du brun des sillons fraîchement retournés et du vert tendre de l’herbe nouvelle. Elles m'inspiraient bien ces grandes étendues recouvertes d'or pour quelques shooting photographiques, mais le programme prévu par mon instructeur était moins bucolique : les tours de pistes !

 

Alors, nous voici tout à l’exercice devenu habituel du « décoller, tourner, poser » mais, nouvelle machine, nouvel instructeur, nouvelles consignes, nouveau terrain, moi qui aime le changement finalement je suis gâtée.

De nouvelles règles sont posées, pas d’improvisation, elles consistent à reproduire le plus fidèlement possible un schéma type du tour de piste que je vais devoir m’appliquer à reproduire correctement.

Au décollage, je dois d’abord penser à positionner maintenant mon corps légèrement vers l’avant, ceci afin d’accompagner le mouvement sur la barre et ressentir mieux le moment où l’appareil s’élance. Je dois bien entendu accélérer franchement le moment venu et maintenir cette vitesse maxi jusqu’à la hauteur de sécurité. Ensuite, se mettre en palier à 450 m et 5000 tours environ. Maintenir cette hauteur et cette vitesse pour faire le tour de piste complet en effectuant les virages comme vus précédemment et sans tirer sur la barre comme j’ai toujours un peu tendance à faire ce qui me fait immédiatement descendre de quelques mètres. L’air instable ne me facilite pas la tâche mais il n’y a pas de vent. Dernier virage. Finale. Je me positionne bien dans l’axe. La piste d’Hoéville est relativement étroite mais ça va, avec ma nouvelle aile et l’expérience acquise précédemment, j’arrive à être relativement précise.


C’est alors que comme toujours la partie devient intéressante. Choisir son point d’aboutissement, travailler l’arrondi suivant les repères que Michel Flandin m’indique et exercer tout doucement mon œil à photographier ce rapport hauteur/distance qui me permettra quand j’aurai bien enregistré cela de reproduire et d’adapter indéfiniment cette configuration sur tous les terrains et dans toutes les conditions. C’est tout simple finalement…. en théorie.. ;o)


Mes atterrissages sont moyens, mais la révision de ma technique doit passer par cette étape et si c’est un peu avec le sentiment de repartir à zéro que je retravaille ces points là c’est aussi avec détermination.

Nous répéterons ainsi ces tours de pistes pendant une heure. Chaque minute de cet exercice demande une telle concentration que j’en oublie complètement les champs de colza et même la présence sur le terrain de deux supporters Patrick et Philippe un ami de Nancy venu me voir voler.

Petit resto reconstituant pour raconter à mes amis ces nouvelles sensations aériennes sur ma belle machine perso et repos mérité d’un grand week-end...
 

c'est ainsi ;o) 

 

   Air Loisirs    Flying croco  Vol à vue    Total Cumul
Ecolage    18 h 45   2 h 00 20 h 45   30 h 45
Balade 6 h 05    3 h 10 (essai 45mn) 10 h 00

 

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 21:38

Jeudi 23 avril 2009
Durée du vol  :  1 h

Je change d'école de pilotage... Je n'ai rien à reprocher à Michel Pernot (Air Loisirs à Dogneville - 88), mais je préfère terminer ma formation avec Vol à vue à Hoéville (54) et se sera donc à Michel Flandin que reviendra désormais la lourde tâche de m'enseigner l'art de voler et de terminer ma formation.

Changer d'instructeur en cours de formation peut je pense être positif et source d'enseignement. J'aime le changement, c'est profondément dans ma nature (voir
  ici un texte de Daniel Held). Mon nouvel instructeur est concessionnaire DTA, il connait donc parfaitement les spécificités techniques des appareils de cette marque. Autre avantage, à Hoeville, l'espace de rangement des ulm est très fonctionnel et comme je vais devoir laisser mon Combo stocké plusieurs mois en France avant de l'envoyer au Costa Rica, je préfère qu'il ait sa place ici et qu'il bénéficie d'un conditionnement et d'un transport géré par DTA le moment venu. Il restera donc immatriculé 54, les formalités sont en cours.

Après avoir quitté le boulot tôt, et roulé pendant 1heure la tête en l'air, me voilà au nouveau club, impatiente de retrouver mon bel ulm. Ici, la méthode d'enseignement est différente. Michel Flandin tient pour chaque élève une fiche de progression formation (source FFPLUM).  Il y a plusieurs points qu'il voudrait revoir dans ma façon de piloter.
 
Pour l'heure après réglage de mon siège, il suit d'un œil attentif ma prévol qu'il complète. Au  point d'arrêt, il me donne aussi quelques petits trucs pour parfaire ma check-list des actions vitales. Notamment un judicieux  essai moteur plein régime (et pied sur les freins) qui permet de tester la motorisation aux conditions du décollage.

Nous nous élançons pour une heure de vol et je m'applique à mettre aussitôt en œuvre les conseils de positionnement du corps pour accompagner le mouvement vers l'avant tel qu'il me l'a expliqué au sol quelques minutes plus tôt.

Sa préoccupation pour ce vol d'entraînement est de faire le point sur mes connaissances : ce que je sais faire, moins bien faire, ou pas du tout... Il a décidé de me faire retravailler les virages. Nous effectuons ensemble un virage à gauche à 360°, et redressons doucement la machine à l'horizontal, même chose à droite et me voilà partie pours des séries d'entraînements visant à sentir le moment où l'aile se positionne seule dans un mouvement circulaire qui rend inutile l'accompagnement du mouvement. Il y a là un contraste évident avec la méthode employée auparavant. S'en suit une série de mise en vol lent ou accéléré, de virages 360° à plus grande inclinaison que je réussi dans l'ensemble assez bien... Nous suivons maintenant le tracé d'une route, ce qui permet de contrôler ma capacité à garder un cap avec une dérive droite. Opération réussie... j'ai à cœur de montrer à mon nouvel instructeur que je peux "faire quelques trucs" quand même ;o)

Il me semble que je prends tout doucement possession de l'appareil, je suis plus à l'aise avec les gaz au pied qu'au premier vol,  plus de tension au niveau de la jambe, je retrouve de bonnes sensations. Régulièrement il m'encourage à lâcher des mains la barre m'obligeant ainsi à relâcher toute crispation ou traction involontaire. (L'aile est si douce en tangage, que j'aurais tendance sans m'en rendre compte à la tirer légèrement vers moi).


Pendant ce vol d'entraînement, aucune marque de nervosité de mon instructeur, ses paroles et ses explications sont claires, précises, jamais hésitantes. Il est très posé, va droit à l'essentiel et connaît très bien son affaire. Je suis ravie de voler avec lui et je pense que nous allons faire ensemble du bon boulot.

Atterrissage correct, mais à retravailler en détails la prochaine fois. Débriefing : nous faisons le point sur ma formation (on note tout sur la fiche), je pose encore quelques questions, lui confie mes points faibles et insiste sur la nécessité de me faire toujours un feedback le plus honnête possible sur mon travail en vol. Pas d'indulgence, je veux savoir exactement ce que je vaux et prendrai le temps qu'il faut pour devenir un bon pilote, mais globalement mon nouvel instructeur se dit aujourd'hui satisfait, et puisqu’il est content, alors moi aussi je suis contente, c'est un peu idiot mais c'est ainsi ;o)
 

   Air Loisirs    Flying croco  Vol à vue    Total Cumul
Ecolage    18 h 45   1 h 00 19 h 45   29 h 45
Balade 6 h 05    3 h 10 (essai 45mn) 10 h 00

 

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 16:16

Dimanche 19 avril 2009

NON, ils ne ramassent pas des oeufs (Paques, c'était le week-end dernier)...


Réponse : Elfy & Ulysse attendent leur maitresse qui ramasse les cailloux sur le taxiway, facteurs de terribles dégats sur les hélices des pendulaires !!!
Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories