Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 15:21

De retour sur la terre ferme, je ne voulais pas manquer la plus vaste concentration d’otaries du monde, à Cape Cross sur la côte des Squelettes (Skeleton Coast).


vue-ensemble
Avez-vous déjà considéré vous réincarner en otarie à Cap Cross ? Non ?

Alors fermez les yeux un instant, oubliez votre quotidien, videz-vous l’esprit et imaginez ....

Imaginez une côte à l’horizon infini, une eau fraiche tumultueuse, des plages de sable fin…
beauImaginez-vous brun ou châtain clair, le poil fin et brillant, de petites oreilles, de longues moustaches, de grands yeux en amandes et de longues pattes palmées… vous êtes craquant !

bbImaginez que vos seules priorités de la journée se résument à manger, dormir et jouer…

Très bien, vous êtes maintenant une petite otarie de quelques dizaines de kilos, encore sous la dépendance de votre mère. Vous grandissez, apprenez à nager, mangez autant que vous pouvez (5% de votre poids à chaque repas), jouez le reste du temps.

 

oreiller

Vous êtes maintenant adulte, atteignez 2 mètres et accusez un bon 300 kg (si vous êtes un mâle).

Votre nourriture principale est constituée de poissons frais et c’est avec élégance et rapidité que vous évoluez dans l’océan récupérer votre déjeuner. La mer est aussi votre grand terrain de jeu, seul(e) ou en groupe, vous aimez sillonner les fonds rocailleux, bondir à la surface des vagues, faire la course avec vos copains sous l’eau.

 

Fatiguée par ces jeux aquatiques, vous méritez bien une petite sieste, sur le sable doré de la plage, sur un rocher encore humide, sur les galets ou sous le ponton de bois…

dort Vous vous extirperez quelques fois de votre torpeur le temps de jeter un regard à ces touristes ennuyeux avec leurs photos avant de vous affaler sur le flanc, les moustaches au vent, retrouver Morphée. Mais derrière votre air inoffensif, vous restez prudent et vous ne vous laisser jamais approcher car si la mer est votre territoire, la terre peut devenir un piège, vous êtes aussi maladroit et gauche sur terre que vous êtes agile, rapide et souple dans l’eau.

Et cela peut inspirer plus d’un esprit mauvais… Les âmes sensibles peuvent arrêter leur lecture ici car maintenant je dénonce les pires démons qui gangrènent l'espèce humaine.

L’envers de votre paradis cache une horreur sans nom dont peu de touristes ont connaissance, car les méfaits qui y sont perpétrés leur sont cachés avant leur arrivée sur site.

Du mois de juillet à la mi-novembre, le massacre, car c’est un massacre, touche environ 80.000 jeunes phoques et 6.000 mâles qui sont exécutés cruellement à la batte de base-ball pour l’industrie de la fourrure et de la médecine chinoise, avec la bénédiction du gouvernement namibien qui compte fournir un million de peaux à des négociants d’ici 2019 ! 


                         Photo : http://www.photographes-nature.com/Reportages/otaries_namibie/otaries_namibie.htm

La vie des Otaries à Cap Cross, si l’Humain n’existait pas, serait sûrement une vie de rêves.
Ayant eu connaissance de cette tragédie par Marie-Lou et Olivier après ma visite à la réserve nationale de Cap Cross, je garde de cet endroit un souvenir ému mais aussi un sentiment de malaise et de révolte profonds.

A lire aussi : http://www.seashepherd.fr/news-and-media/editorial-120829-1.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine - dans NAMIBIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories