Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 02:20

"C'est ça la vie, penser à rien avec des copains qu'on aime bien"
                                                                                                         Citation de Jean Anouilh

 

 

La chevelure ébouriffée, les yeux encore perdus ailleurs, un bâillement vite étouffé. C’est l’heure : 6 heures… Un peu d’eau fraîche pour dissoudre la brume nocturne et remettre en place les idées. L’odeur du premier café qu’on avale à la hâte. Un claquement de porte, un cliquetis de clés. Michel démarre le 4x4 pour un court trajet jusqu’à la base où nous retrouvons Daniel et Olivier prêts à nous accompagner.
sihouette-matinJ’ai le goût des vols matinaux. C'est généralement le matin que je me sens au mieux de ma forme et j’aime profiter des premiers rayons de soleil qui embrasent les sommets avant de venir progressivement caresser les flancs des vallées encore endormies.

Le matin, c’est aussi le moyen de profiter des heures les plus calmes de la journée et d’éviter les thermiques. C'est donc aux aurores, que je « prévole » mon joli Falco. Vrombissements. Le pot d’échappement vomit un flot de gaz carbonique enveloppé de vapeurs d’essence. C’est reparti.

 

voler-avec-O-copie-1.jpgC'est un plaisir de piloter aujourd'hui encore en compagnie d’Olivier.
Notre progression s'effectue avec un effort minimal et nous parcourons la campagne sans autre préoccupation que d'observer le paysage, de papoter, de filmer…

Nous suivons ainsi un moment le canal de la Marne au Rhin puis nous nous dirigeons aux portes du massif
canal-pour-blogvosgien, c’est là que nous perdons le visuel de Daniel qui s’est posé à Lunéville.
Nous terminons donc à deux appareils par un passage au dessus de la vallée de la Meurthe entre Mont-sur-Meurthe et Rosières aux Salines où nous survolons les nombreux plans d’eaux et bassins salés.

 

De retour à la base, la journée s'annonce lourde et orageuse.

Enfourchant les vélos qu’Olivier a eu soin d’emporter, nous entamons aux heures chaudes de midi une descente à grande vitesse sans le moindre coup de pédale. Elle doit nous emmener tout droit vers un petit étang perdu dans les bois où nous comptons bien passer l’après-midi avec un bon bouquin. On est déjà arrivé c'est la joie !!!
C’est sans compter la présence du propriétaire qui, ayant la  même idée que nous, nous expulse sans égards dès notre arrivée avant même de pouvoir mettre un orteil dans l’eau. Il nous faut donc maintenant remonter toute cette grande côte pour retourner bredouille à la base à la recherche d'un autre point d'eau…
- «Pauvre Pauline, elle a chaud.. » s’inquiète Olivier pour la petite chienne installée dans le panier de son vélo, derrière lui essoufflée et les joues écarlates je mets pied à terre ;o)
baignade-interdite-copie-2.jpgEn Patrol cette fois, on emmenons Pauline et Fantaisy, le "cocker" mascotte de la base ;o)  à la recherche d'un lac avant de s'y faire réprimander à nouveau pour "baignade interdite" !  :o(... On rentre...

vol-a-vue-copie-1.jpg"Vol à vue", c'est une jolie base ulm posée dans la campagne, une piste au milieu des champs, des animaux, des hangars et un atelier ...  

tables-dans-les-champs-copie-1.jpg

C’est aussi un petit chalet pointu où les soirs d'été les copains pilotes aiment se retrouver. Les conversations s’enchaînent, les débats se déroulent, les récits de vols et anecdotes se déposent sur les tables…  la sensibilité, les passions s'expriment à fleur de peau, parfois même à fleur de nerfs car les caractères ici sont bien trempés.

Mes compagnons épisodiques arrivent les uns après les autres et, ensemble, nous passons une dernière soirée chaleureuse autour de quelques bouteilles pour fêter une fois encore nos retrouvailles, échanger nos souvenirs et, surtout, rêver à de prochaines aventures.

A-table-avant-l-orage.jpg

Mes copains et copines d'Hoéville portent en eux la réussite de ces moments, la magie du lieux, dont le meilleur signe visible reste ces sourires qui explosent souvent, qui font chaud au coeur, qui réconfortent, qui s'échangent sans compter, mais qui aussi vont se cueillir parfois là où ils sont …rires.jpg Alors comment ne pas les apprécier ces copains, avec une infinie tendresse, lorsque d’un coup de baguette magique, je viens les rejoindre pour quelques battements d'aile, quelques vols partagés et quelques soirées fugaces, trop rares, où je voudrais figer le sablier... et leurs sourires...

 

Carnet de  vol 2013 :

 (avec Olivier) :
matin : 1 h 15
soir : 1 h 00

Total : 16 h 00

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories