Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 01:00

NadineJ’ai mal dormi...
L’excitation de cette journée à venir, me faisait me retourner dans mon lit. Au réveil, un coup d'oeil confiant par la fenêtre : le ciel est dégagé, le vent est faible. Autant dire des conditions climatiques idéales pour faire la grande nav' qui manquait encore au répertoire de mes expériences de l’année.

6 h 30 : dans son hangar, Falco se réveille doucement,  lesté des quelques 60 litres d’essence que lui a fait ingurgité Michel la veille.

C’est un voyage dans le temps jadis vers lequel nous embarquons à deux machines, à la quête d’un lieu de l’époque du moyen-âge…
Cap sur l’Alsace, cap sur le Château du Haut-Koeningsbourg !

Il est le lieu de convergence de nos souvenirs communs, et j’évoquerai les miens dans l’idée qu’ils réveilleront dans la mémoire de beaucoup de lorrains la nostalgie des souvenirs de balades de fin d’année scolaire.
Le Château du Haut-Koenigsbourg, une révélation pour la petite fille que j’étais alors tout à ses rêves de princesses et de chevaliers. Car si les preux chevaliers devaient avoir un pays, celui-ci serait bien l'Alsace, on y compte tant de châteaux forts. Le plus majestueux est celui qui – paraît-il – aurait inspiré Walt Disney pour la Belle au Bois Dormant : le Château du Haut-Koenigsbourg.


Saint-Dié-des-VosgesLa campagne est belle et calme, devant moi se hérissent bientôt les forêts des Vosges, et Saint-Dié, ma ville natale. Puis direction du tunnel de Sainte-Marie, mais avant une halte à l'aéroport de Remomeix qui ne sera  qu’un prétexte pour une pause café agréable avant de nous engager pour près de 2 h de vol non-stop. 

Dès lors, il faut prendre de l'altitude pour passer les sommets. Les reliefs boisés s'étirent pendant près de  40 km. A plus de 1500 pieds les forêts de sapins déroulent un tapis vert uniforme et les invitations à vacher pour boire un thé sont rares. Michel s’en inquiète, me demandant de bien maintenir ma hauteur. 

Falco survole la forêt

Au milieu de toute cette verdure, allons nous repérer facilement la vieille forteresse ? pourrons-nous y accéder avec la réserve de carburant que je peux emporter sur Falco sans trop risquer notre peau ?

Au loin le Haut-Koeningsbourg Un château sur l'aile

Finalement, de très loin, le profil du château se détache sur la fameuse ligne bleue des Vosges. Perchée au sommet d'un rocher qui domine la plaine d’Alsace, la forteresse en grès rose des Vosges est véritablement un lieu magique.A l'ombre de son imposant donjon on peut revivre le souvenir de nos plus beaux rêves d'enfant... Sous nos pieds, le premier bus de tourisme ne semble pas avoir encore déversé son flot de curieux. Ce superbe château n'est, ni plus ni moins, que l’un des trois lieux touristiques les plus visités de France avec Notre-Dame de Paris et le Mont-St-Michel.

Le Haut-Koeningsbourg chateau-vue-dessus-copie-1.jpg

Du ciel on découvre en privilégié ses tours et ses reliefs d'un seul coup d'oeil. De nos machines sans carénage, la vue est imprenable, on se sent un peu comme Di Caprio : « King of the wold » !

chateau-seul.jpg Le Haut-Koeningsbourg

Nous traversons la vallée, la forêt de conifères prend de plus en plus le pas sur d'autres  murailles médiévales appartenant cette fois au Château de Frankenbourg ...
Château d'OrtenburgRetour sans encombre en reprenant de l'altitude pour suivre le Val de Lièpvre, le col de Saâles, la vallée du Rabodeau et passage de la vallée de la Meurthe au niveau de Raon l'Etape.

9 h 30, landing en douceur sur la piste d’Hoéville, puisqu'il faut bien rentrer dans notre 21ème siècle et sans transition mon chevalier servant s'envole déjà avec des clients pour un baptême de l’air...

Carnet de  vol 2012 :

le 28 Mai (accompagnée de Michel) : 2 h 45 mn

 Total : 10 h 30

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gontrand62 10/06/2012 20:13

encore de bien belles photos, pour une belle balade, avec de beau commentaires, bravo nadine

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories