Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 03:44

J'ai vu poindre ce jour comme une récompense, car il ne s’agit pas d’une aurore comme les autres puisque je pars voler toute seule. Un moment comme celui-là commence très tôt et loin de l'agitation. Il semble presque incongru de se trouver à pareille heure sur une piste déserte.  Le calme qui y règne est absolu mais bientôt troublé par mes essais moteur.

 

petit matin le décollage

 

Base d'Hoéville vue du cielJe suis prête. Je m'élance : bon décollage.

Seul fil d'Ariane avec la terre ferme, ma nouvelle radio, et au bout de la ligne, déjà loin derrière moi, un petit point sur la piste : Michel :o)
Je pars faire un petit vol local vers Champenoux.

Mon regard embrasse les sommets en ombres chinoises sur le fond bleuté de la nuit finissante. On sent subitement la liberté incroyable que confère le plus humble vol vers ces lieux que la quête de nouvelles perspectives nous suggère. Le regard est captivé, l'attention exacerbée, comme si tous mes sens étaient décuplés. 

Alors que je me délecte de cette nouvelle condition de voleuse solitaire, on m'appelle ; c'est Olivier que j'ai dû réveiller avec mon décollage...

 

Le Club-houseLui : - Ca va ?
Moi : - Oui , super !  Tout va bien, je suis bien là-haut, c'est chouette !
Je pensais qu'il allait me dire quelque chose comme : c'est cool, content pour toi, tu as bien décollé, sois prudente, bon vol...
Perdu, c'était :
Lui : - Tu sais où tu as mis le lait concentré ?
(Les prémices de la radiocommunication aérienne  ;o)

 

Bon, puisque au sol tout le monde est réveillé, je vais penser au retour à la case départ maintenant. La piste commence à grossir et je me demande si je saurai cette fois poser "Le Falco" sans le jetter à terre... Là, de toute façon pas d'instructeur ni "passager compétent" dans mon dos.


On peut définir un bon atterrissage par le fait que l'on peut sortir de l’avion à pied sans blessures.
On peut définir un excellent atterrissage par le fait que la machine peut être réutilisée par la suite.

Je roule maitenant sur la piste pour arriver devant Michel qui est toujours là, debout dans l'herbe, content que son élève et sa machine soient  toujours entiers. Après cette petite escapade solitaire, je coupe les gaz et retrouve mes amis, prends une bonne tasse de café (noir) bien chaud avec Patrick, Michel et Olivier.

Michel Flandin
Bon, j’ai abrégé l'épisode relaché, parce que ça peut commencer sérieusement à devenir long ces posts. On ne s’en rend pas compte quand on tape comme une secrétaire et qu’on a une imagination aussi débordante que la mienne, capable de vous faire passer un simple re-lâché pour l'événement du siècle !
Me voilà donc remise à niveau, mais toujours pas blindée d'heures de vol, la météo commande... Mes remerciements vont à Michel, qui prend toujours de son temps pour m’instructionner à la moindre éclaircie.

 

.

Side-carsParmi les pilotes d'Hoéville on compte quelques Side-bikers. Ce soir, Michel et Mimi sont arrivés avec leur machine au look bien sympa. Olivier se montre très intéressé par ces machines et Mimi lui propose de faire un petit tour dans "le panier".

Olivier et le side-carMartine m'interroge souriante : "Tu n'a jamais essayé ?", Même pas le temps de finir ma phrase que je suis entraînée à mon tour dans le Zeus jaune de Mimi et gazzzzzzzz !!!
- "Tu va voir, l'Ulm à coté ce n'est rien. Attaches-toi !" me conseille Olivier qui vient de tester l'engin.

 

Les spectateurs  Départ d'Olivier
 Mimi et son Zeus
 Baptême de side-car

WAAAOUUUHHHHH que ça va vite !!!! ... et en plus,  assise ainsi au ras du sol c'est vraiment très impressionnant !!!
Un grand merci à Mimi pour ces pointes de vitesse et dérapages bien contrôlés. Merci pour toutes ces sensations et cette joie partagée. Bon, je pense avoir eu mon lot d'adrénaline pour aujourd'hui.Les amis

Fin de la journée tranquillement devant un petit repas à la club-house, tous ensemble une dernière fois, à discuter de nos passions... La vie est belle !

 Carnet de vol 2011 :
le 16 juin (seule) : 1 H

 Total : 10 h 05


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories