Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 23:00
Mercredi 26 août  2009
Durée du vol : 1 heure

Ce soir, il faut régler cette histoire de marche au décollage et pour l'instant, ce n'est pas gagné. J'ai beau parfaitement comprendre le souhait de la barre de revenir vers moi... je ne sens pas LE moment, LE signe, L'impulsion, LE top-départ.... où quand je sens l'ébauche d'un retour et bien, c'est déjà trop tard, nous sommes en train de monter la marche infernale ;o) !

Alors que j'ajuste ma position avant d'entamer un nouvel essai, Michel saisi mon poignet gauche et le déplace sur la barre vers  la droite de 10 cm. "Essayons comme cela" me dit-il. J'applique scrupuleusement la même procédure, perçoit un léger signe de retour de la barre. Aussitôt, je la laisse revenir vers moi.... YES !!!! pas de marche !
"Voilà, c'est ce que je veux, ce n'est pas plus difficile que cela. Vous me refaites cela et le problème est réglé !"

Au tour suivant, je positionne maintenant les deux bras plus rapprochés, pensant par cette double flexion des avant-bras me fera ressentir d'avantage le signe avant-coureur du décollage de la roue. Echec !
Tour suivant, Michel m'explique : "J'ai repris votre fiche cet après-midi, j'avais déjà noté à plusieurs occasions une dissymétrie. Je vous ai observé et je pense avoir compris. En déplaçant le bras gauche on triche un peu mais on évite ce déséquilibre".

Nouvel essai avec position de mes bras légèrement dissymétrique. Banco !
On a trouvé... enfin, Michel à trouvé, moi j'aurais pû chercher longtemps !
Je reçois enfin le petit signe de ma machine. Ce n'est pas du 5/5 et j'ai plutôt intérêt à être aux abois. Si il y a un moment où je suis concentrée c'est bien celui-là....
Tellement contente d'y arriver que j'enchaînerais bien un chapelet de décollages si la nuit ne m'arrêtait !
Michel n'écrira que trois lettres sur ma grille de progression. BAL (Bon à lâcher)

Depuis quelques temps, ma blogosphère et mes amis ne manquent pas de me charrier sur mes nombreuses heures en double commande. Je souris. Chacune de ses heures a été une belle expérience. Elles ont confirmé ma motivation, renforcé mes acquis, m'ont apporté progressivement la sérénité du vol.  Aux commandes de Falco, je me sens à l'aise, calme, je sens qu'on est ok.

Il a fallu en faire des heures, oui certainement, quelques heures nécessaires, aux cotés d'un instructeur, sympathique, calme, excellent, qui m’a fait découvrir un pilotage fin, précis, la satisfaction de me surpasser, le plaisir de piloter.
Avec lui, j’ai apprivoisé mon Combo, ses particularités, les caprices de l'aérologie parfois, et une à une il a corrigé avec beaucoup de patience mes erreurs et approximations. Et c’est seulement maintenant, après avoir fait suffisamment connaissance avec ma belle petite machine, après avoir pris confiance et exploré beaucoup de facettes du domaine de vol qu'il nous laissera elle et moi bientôt continuer seul notre histoire.

L’essentiel n’est-il pas d'avoir déjà vécu une bonne quarantaine d'heures de bonheur jusqu’à ce « vous êtes lâchable» ... 

Tableau récap d'heures en cours de vérification...

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article

commentaires

condor79 02/09/2009 14:01

Hello bonjour , le monde de l' ULM m' étonnera toujours....N' y a-t-il pas une histoire de gros sous ?
40 h pour être lâché ?......J' en ai fait 5 sur avion....Avec trafic radio et cela c' est très bien passé . Bravo pour le reportage c' est magnifique et on sent la
passion....
Salutations
condor79

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories