Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 21:38

Jeudi 23 avril 2009
Durée du vol  :  1 h

Je change d'école de pilotage... Je n'ai rien à reprocher à Michel Pernot (Air Loisirs à Dogneville - 88), mais je préfère terminer ma formation avec Vol à vue à Hoéville (54) et se sera donc à Michel Flandin que reviendra désormais la lourde tâche de m'enseigner l'art de voler et de terminer ma formation.

Changer d'instructeur en cours de formation peut je pense être positif et source d'enseignement. J'aime le changement, c'est profondément dans ma nature (voir
  ici un texte de Daniel Held). Mon nouvel instructeur est concessionnaire DTA, il connait donc parfaitement les spécificités techniques des appareils de cette marque. Autre avantage, à Hoeville, l'espace de rangement des ulm est très fonctionnel et comme je vais devoir laisser mon Combo stocké plusieurs mois en France avant de l'envoyer au Costa Rica, je préfère qu'il ait sa place ici et qu'il bénéficie d'un conditionnement et d'un transport géré par DTA le moment venu. Il restera donc immatriculé 54, les formalités sont en cours.

Après avoir quitté le boulot tôt, et roulé pendant 1heure la tête en l'air, me voilà au nouveau club, impatiente de retrouver mon bel ulm. Ici, la méthode d'enseignement est différente. Michel Flandin tient pour chaque élève une fiche de progression formation (source FFPLUM).  Il y a plusieurs points qu'il voudrait revoir dans ma façon de piloter.
 
Pour l'heure après réglage de mon siège, il suit d'un œil attentif ma prévol qu'il complète. Au  point d'arrêt, il me donne aussi quelques petits trucs pour parfaire ma check-list des actions vitales. Notamment un judicieux  essai moteur plein régime (et pied sur les freins) qui permet de tester la motorisation aux conditions du décollage.

Nous nous élançons pour une heure de vol et je m'applique à mettre aussitôt en œuvre les conseils de positionnement du corps pour accompagner le mouvement vers l'avant tel qu'il me l'a expliqué au sol quelques minutes plus tôt.

Sa préoccupation pour ce vol d'entraînement est de faire le point sur mes connaissances : ce que je sais faire, moins bien faire, ou pas du tout... Il a décidé de me faire retravailler les virages. Nous effectuons ensemble un virage à gauche à 360°, et redressons doucement la machine à l'horizontal, même chose à droite et me voilà partie pours des séries d'entraînements visant à sentir le moment où l'aile se positionne seule dans un mouvement circulaire qui rend inutile l'accompagnement du mouvement. Il y a là un contraste évident avec la méthode employée auparavant. S'en suit une série de mise en vol lent ou accéléré, de virages 360° à plus grande inclinaison que je réussi dans l'ensemble assez bien... Nous suivons maintenant le tracé d'une route, ce qui permet de contrôler ma capacité à garder un cap avec une dérive droite. Opération réussie... j'ai à cœur de montrer à mon nouvel instructeur que je peux "faire quelques trucs" quand même ;o)

Il me semble que je prends tout doucement possession de l'appareil, je suis plus à l'aise avec les gaz au pied qu'au premier vol,  plus de tension au niveau de la jambe, je retrouve de bonnes sensations. Régulièrement il m'encourage à lâcher des mains la barre m'obligeant ainsi à relâcher toute crispation ou traction involontaire. (L'aile est si douce en tangage, que j'aurais tendance sans m'en rendre compte à la tirer légèrement vers moi).


Pendant ce vol d'entraînement, aucune marque de nervosité de mon instructeur, ses paroles et ses explications sont claires, précises, jamais hésitantes. Il est très posé, va droit à l'essentiel et connaît très bien son affaire. Je suis ravie de voler avec lui et je pense que nous allons faire ensemble du bon boulot.

Atterrissage correct, mais à retravailler en détails la prochaine fois. Débriefing : nous faisons le point sur ma formation (on note tout sur la fiche), je pose encore quelques questions, lui confie mes points faibles et insiste sur la nécessité de me faire toujours un feedback le plus honnête possible sur mon travail en vol. Pas d'indulgence, je veux savoir exactement ce que je vaux et prendrai le temps qu'il faut pour devenir un bon pilote, mais globalement mon nouvel instructeur se dit aujourd'hui satisfait, et puisqu’il est content, alors moi aussi je suis contente, c'est un peu idiot mais c'est ainsi ;o)
 

   Air Loisirs    Flying croco  Vol à vue    Total Cumul
Ecolage    18 h 45   1 h 00 19 h 45   29 h 45
Balade 6 h 05    3 h 10 (essai 45mn) 10 h 00

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article

commentaires

Alfons Velz 07/05/2009 11:26

Belle foto de Hoéville avec le petit chalet si sympa, j'ai déja passé une nuit dedans ...
Je vous souhaite bon courage pour l'entrainement et beaucou de plaisir en vol !
Peut-etre se verra-t-on un jour à Hoéville (2 h de vol à partir de chez moi) car j'y vais parfois pour faire revoir mon aile ou ma machine ... En plus que le trajet Büllingen (seule base dans la partie germanophone de la Belgique à l'extrémité est avec un club très sympa) - Hoéville est superbe (Trèves, la vallée de la Moselle, la vallée de la Sarre ...)
Bons vols

Nadine 09/05/2009 22:18


Merci pour vos messages et encouragements. Très sympa.
Ca me fais toujours plaisir d'avoir feedback, avis ou commentaires de mes lecteurs ;o)
Au plaisir donc de se croiser à ma nouvelle école à Hoéville, entre ciel et terre...
Nadine


Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories