Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 04:50

Samedi 3 mai 2008
Ritz and road

Ah, se réveiller au Ritz... ce n’est pas donné à tout le monde vous savez ;o) sauf qu’ici, au Ritz on ouvre ses fenêtres sur de vastes étendues d’herbes blondes frangées au loin d’une crête montagneuse aux sommets caillouteux. Le manager s’occupe d’organiser notre changement de voiture, moi je renonce à contacter Europcar qui nous a encore posé un lapin hier soir et semble ignorer purement et simplement notre problème. Je n’aime pas le téléphone, et à une certaine dose je deviendrais agressive même en langue anglaise et ça n’arrangerait rien à nos affaires. Il nous faut donc patienter au Ritz jusqu’à 2 pm pour attendre notre nouveau véhicule. J’opte pour l’option farniente au bord de la piscine et son paysage grandiose à contempler avec mon mp3 de musiques préférées sur les oreilles, alors que Patrick part pour un teck d’une heure et demi au milieu de petites dunes et de rocaille. Il croise une japonaise et un Kudu !


La voiture prévue arrive avec une heure de retard. Nous avons maintenant une Toyota Avanza Zx qui présente l’avantage d’être un peu plus haute. C'est parti ! C14 en direction de Walvis Bay. Des paysages très différents se succèdent : collines arrondies couvertes de verdure, puis des paysages lunaires où rien ne pousse. Au passage on a vu un phacochère, des impalas et debout sur une pierre un suricate.
Comme nous roulons plein Ouest, nous avons le soleil couchant de face et bientôt la route devient invisible à 17 h 30 enfin l’astre rougeoyant s’enfonce dans l’horizon et nous accorde pour quelques minutes encore une lumière plus supportable avant l’obscurité. Au niveau de l’aérodrome de Walvis Bay, la route devient 4 étoiles, bitumée avec repères réfléchissants latéraux et centraux si bien qu’on se croirait presque sur une piste d’atterrissage. Notre prochain hôtel est réservé dans une charmante bourgade baptisée du doux nom de Swakopmund, impossible à retenir pour la non-germanophone que je suis. Arrivée nocturne chez Sam’s Gardino. Sam est Suisse et vit depuis 10 ans en Namibie. Il a fait l’école hôtelière à Lausanne et propose un menu du jour à faire pâlir de jalousie Paul Baucuse.

Tout bonnement sublimes ses médaillons de porc sur lit de champignons frais accompagnés d’asperges locales et souligné d’une goûteuse sélection de vins Sud Africains raffinés et idéalement conservés dans une cave à vin appelée « La Grotta ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine - dans NAMIBIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories