Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 16:04

Jeudi 3 Juillet
Durée du vol : 1 h 15

Total heures de vol : 7 h 

Enfin quelques jours de pure détente sur la côte Pacifique au Costa Rica avec comme l’idée devenue ces derniers jours obsessionnelle : voler au dessus de l’Océan !

Il faut en faire de la route, que dis-je, de la mauvaise piste, pour arriver jusqu’ici, au Flying Crocodile. Nous sommes au début de la saison des pluies et la route d’accès principal croise tout à coup une rivière infranchissable pour notre 4 x 4. Il nous faut trouver le second accès conduisant à ce lodge qui rallonge le voyage d’une quinzaine de kilomètres. Flying crocodile est le seul Ultra-Light flying center du Costa Rica ; incontournable pour tous ceux qui veulent voler au Costa Rica.

Le temps d’une tête dans la piscine et me voici prête à accompagner Guido Scheidt le pilote et propriétaire du lodge pour une première expérience de vol hors France, que dis-je hors Vosges !!! ;o)L’appareil destiné aux élèves pilotes est un cobra d’une huitaine d’années, mais on peut aussi voler ici en  trois axes et en autogire ultraléger. 
Une piste gazonnée est située entre le "Flying Crocodile" et "El paraiso del Crocodilo" un autre hôtel. Au premier abord, elle me paraît pas trop large... enfin suffisante, mais compte tenu de ma modeste expérience j’aurais bien voulu qu’elle fasse deux mètres de plus comme d'habitude…
Est-ce que cette légère inquiétude était palpable ? toujours est-il qu’après la visite prévol sérieuse de l’appareil faite en double … il me propose de prendre les commandes pour ce premier décollage et de me passer la main sur une grande piste en terre toute proche.


Rappel des principaux outils de navigation, dernières consignes et nous voici filant sur la grande piste et quelques instants après la montée je retrouve avec plaisir les quelques automatismes déjà acquis. Première et délicieuse impression : c’est facile !!!, incroyablement stable, l’appareil répond très bien. Il se dirige sans aucun effort sur la barre. J’en suis tellement étonnée qu’à plusieurs reprise je jette un coup d’œil sur le côté pour voir si Guido m’aide ou si je suis seule à diriger. Non, ses mains n’interviendront qu’aux phases de décollage et d’atterrissage, le reste du temps je trouve que le maintien du cap, les virages, se font très facilement, beaucoup plus facilement qu’en France, l’appareil ? l’aile ? le climat ? la formation ? je n’en sais rien… mais ça c’est une bonne surprise.
Seconde impression : que c’est beau !!! Wahoo !! c’est vraiment magnifique, la côte et sa bordure d’écume où les bateaux des plaisanciers dans de petites criques semblent avoir été déposés. Le camaïeu de vert profond des forêts et des collines où se cachent des résidences magnifiques et de belles piscines privées. Les troupeaux, les cours d’eaux qui serpentent…… Je survole la côte, tourne doucement avec elle, puis fait quelques virages à 360° à gauche, puis à droite. Premier atterrissage (assisté) sur la grande piste.  Pas si mal. Décollage avec gestion des gaz au pied pour la première fois.

Encore une balade, j’ai juste un peu tendance à oublier l’altimètre car trop curieuse de ce paysage nouveau et concentrée sur le maintien de mon cap, la traduction des conseils en anglais de mon instructeur, que j’entends d'ailleurs mal dans le casque…où est ce bouton de règlage ? Deuxième atterrissage sur la grande piste. Mise en puissance pour un nouveau décollage. Nous y sommes déjà il faut rentrer et cette fois on se pose sur la piste en herbe entre les deux hôtels ! “ Oh Yes, I enjoyed this first flight   ….” See you tomorrow ! (à demain matin).
Photos Guido Scheidt  (Flying Crocodile - www.flying-crocodile.com) et Patrick Bellorini

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine - dans ULM Formation
commenter cet article

commentaires

virtual natacha 20/07/2008 21:12

Bienvenue dans ca et la !
Genial des bisous des dauphines :-) !

Présentation

  • : Flying and Travelling
  • Flying and Travelling
  • : Mes expériences de pilote ulm pendulaire et les carnets de route de mes voyages (Namibie)
  • Contact

Profil

  • Nadine
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée...
 Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! 
D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)
  • On me dit généreuse, volontaire voire obstinée... Je suis aussi d'une mauvaise foi épouvantable, la preuve : je le reconnais ! D'ailleurs, depuis que je suis modeste, je suis parfaite ;o)

Flying and Travelling



NadDes envies de couleurs, d'images, de voyages et d'expériences.... Voler, être en contact avec l'air et le léger, exprime des aspirations à une certaine élévation, un besoin irrépressible de s' ouvrir à d'autres sphères, de se rapprocher de la nature. S'envoler, tout comme voyager, c'est se détacher un instant de son quotidien, se libérer, s'élever, découvrir et apprendre...

Un blog pour raconter ces expériences, car chaque personne a quelque chose à dire pour peu qu’il y ait quelqu’un pour l’écouter ou la lire... Bienvenue sur Flying and Travelling.
Nadine

Recherche

Archives

Catégories